Des éleveurs et des experts échangent pour progresser ensemble

Après une année de travail, les 5 partenaires du projet - Avenir Conseil Elevage, CRA-W, IDELE, INAGRO et ILVO - ont déjà mis en place un club transfrontalier de 18 éleveurs, produit 9 fiches proposant des solutions pour améliorer l’autonomie protéique des élevages et travaillé sur une base de comparaison des pratiques d’alimentation des troupeaux laitiers des 3 régions concernées. De la matière pour innover, se remotiver et avancer grâce aux autres…   

 

Un club d’éleveurs transfrontalier  

Un précédent projet avait permis la création d’un groupe transfrontalier de 12 éleveurs laitiers – 6 français et 6 flamands - qui partageaient leurs expériences de part et d’autre de la frontière. Ce groupe va s’enrichir dès 2018 de 6 éleveurs wallon. Après plusieurs réunions séparément, la première réunion des 18 éleveurs français, flamands et wallons a lieu le 22 mars.

De la conduite de leurs troupeaux à la manière de gérer leurs prairies, en passant par leurs résultats technico-économiques, différents sujets sont abordés lors des réunions du club pour élargir la vision de chacun. Une rencontre a par exemple amené les éleveurs à travailler sur leurs pratiques culturales des surfaces en herbe (surfaces, type de graminées et légumineuses, mode d'exploitation, mode de récolte, fertilisation et qualité des fourrages récoltés) de part et d’autre de la frontière.

Ces échanges permettent ainsi aux participants de partager leurs réussites et leurs expériences plus mitigées, afin de progresser ensemble avec l’appui des conseillers de chacun des organismes partenaires.  


Concrètement, il est apparu que les éleveurs belges ont à apprendre des éleveurs français sur la manière de produire davantage de lait en utilisant moins de concentrés et que les éleveurs français peuvent se lancer dans une utilisation accrue d’ensilage d’herbe de bonne qualité dans leurs rations afin d’améliorer les taux comme le font leurs homologues flamands. L’objectif final est bien entendu de permettre une diffusion plus large des pistes de travail issues de ce club d’éleveurs afin que d’autres éleveurs puissent se les approprier.


Autonomie protéique : 9 fiches-solutions  

Parallèlement, les partenaires du projet ont identifié 9 leviers techniques transfrontaliers pour améliorer l'autonomie protéique des élevages pour lesquels 9 fiches techniques à destination des éleveurs ont été créées: l’affouragement en vert, la récolte précoce des fourrages, la valorisation de l’herbe d’automne, les légumineuses, les dérobées RGI et trèfle, les ensilages de méteil, les drêches, le tourteau de colza et le corn gluten feed.  


Chaque fiche comporte une rapide définition de la technique/ ou de l’aliment, un argumentaire sur son utilité, un rappel des règles de mise en œuvre, un point sur ses effets technico-économiques et sur sa mise en pratique, une analyse Atouts/Faiblesses/Opportunités/Menaces ainsi que des contacts d’experts régionaux pour oser se lancer.

>> Ces fiches sont disponibles dans la rubrique 'documents'. 


Connaître les pratiques d’alimentation transfrontalières

Afin de bien caractériser l'efficience d'utilisation des ressources protéiques des élevages laitiers, un inventaire des pratiques d'alimentation a été initié. L'objectif est de comparer les rations transfrontalières en se basant sur un outil unique et donc sur une approche similaire.  


Afin d'utiliser l'outil SYSTOOL WEB, outil français d'analyse des pratiques de rationnement mis en place par l’INRA, de manière harmonisée entre les 3 régions, un premier travail de détection et de comparaison des informations disponibles sur les rations proposées en élevage a été réalisé. Il a permis de définir un cadre commun d'encodage des données qui sera aussi utilisé pour la suite du projet et notamment pour rassembler les pratiques des élevages  


Les 2 piliers de ce projet - échanges entre éleveurs, conseillers et scientifiques sur des bases technico-économiques et étude de l’utilisation des ressources protéiques - sont désormais en place. Conclusions et observations seront partagées…. à l’issue du projet !  


Voor meer info
Lise Boulet - CRA-W / Benoît Rouillé - Idele / Benoît Verrielle - ACE

Publicatiedatum 23/03/2018
TOP